Le bio et ses bienfaits sur notre santé

par Catégories : Santé

Le bio, ce mode d’alimentation qui se vulgarise de jour en jour ne cesse d’acquérir de nouveaux adeptes. Récemment, on a observé une revalorisation de l’agriculture biologique. Certainement grâce aux nombreux bienfaits que cette alimentation nous procure. Que ce soit sur le plan physique ou mental.

Ces dernières années, environ 50 millions d’hectares étaient utilisés à des fins biologiques. Ces quelques millions d’hectares concernent plus de 150 pays du monde. Cette méthode d’agriculture et d’élevage connait un essor fulgurant et ses effets sur notre santé sont prouvés.

Les effets du bio sur notre corps

Les effets du bio sur notre corps

À part la réduction des risques d’obésité, le bio contribue également à la prévention contre les maladies chroniques. Tels que le diabète ou encore les problèmes cardiovasculaires. Le responsable de cette protection n’est autre que l’oméga 3. Un acide gras plus présent dans les produits biologiques que dans ceux qui résultent de la production conventionnelle.

L’autre facteur clé de l’essor du bio réside sur la non-utilisation de pesticides ni d’engrais chimiques. L’absence de ces traitements constitue, en effet, une barrière protectrice contre la maladie de Parkinson. Sans oublier certains types de cancers.

Le bio pour préserver le système neurologique

Le bio pour préserver le système neurologique

Dans l’agriculture conventionnelle, les insecticides engendrent des conséquences négatives sur les insectes. Il en est de même pour notre système nerveux. Pourquoi ? Tout simplement parce que ces produits sont neurotoxiques. C’est pourquoi il est important de bien choisir son mode d’alimentation. Essayez et vous verrez par vous-même.

Outre cette prévention de notre système neurologique, l’enfant de bas âge bénéficie également des bienfaits du bio. Si les produits issus du conventionnel sont dangereux pour les adultes, pourquoi ne le seraient-ils pas pour les petits ? C’est pour cette raison qu’il est impératif de faire manger bio aux enfants. En résumé, la teneur en nutrition des produits bios favorise le développement cognitif de l’enfant. Par conséquent, cela ne risque pas d’endommager leur cerveau.

Les bactéries résistent moins aux antibiotiques

Les bactéries résistent moins aux antibiotiques

Quand on parle d’agriculture conventionnelle, on entend le mot prévention. Par exemple prévention contre les insectes, les bactéries, etc. Pour ce faire, l’administration d’antibiotique est systématique. Comme le cas de l’élevage. Or, ce traitement occasionne la résistance des bactéries. Notamment celles présentes dans les viandes que l’on consomme. À cet effet, on absorbe également ces antibiotiques et résultats : l’antibiorésistance se généralise. Par contre, si l’on regarde de près le mode d’élevage biologique, on constate rarement l’utilisation d’antibiotique. Ce qui empêche les bactéries de résister aux antibactériens.

Bref, tout ce qui est bio est avantageux pour notre santé. Que ce soit l’agriculture ou l’élevage. Récemment, on a observé un développement rapide de la production biologique. Les études qui démontrent les bienfaits du bio existent, mais se font rares. Heureusement que les consommateurs se multiplient de jour en jour. Ce qui prouve que l’alimentation bio n’est seulement pas bonne pour notre santé, mais également pour celle de la planète entière.